La spirale de vie

La spirale est une des formes archétypes du vivant, et a fortiori de la biographie humaine. Pourquoi ? Toute personne ayant un peu réfléchi à son existence constatera qu’elle repasse souvent par des expériences semblables les unes aux autres. Vraiment semblables ? Non ! Si tel était le cas, la forme appropriée pour la trame biographique humaine serait le cercle, symbole du cycle qui se répète à l’infini. L’Homme est un être qui évolue. Si tel n’était pas le cas, il serait, à la fin de sa vie, le même qu’en y arrivant. Nous savons bien que ce n’est pas le cas. Quelle que soit la trame de notre destinée, nous avons ouvert de nouveaux espaces, transformé une partie de nous-même, même petite. Les impulsions de développement qui animent notre vie nous amènent à marcher le long du fil spiralé de notre destin : nous accueillons, souvent sans le savoir, ces impulsions dans des situations  qui peuvent nous sembler dramatiques, joyeuses, ou anodines. Munis du flambeau de ces impulsions, nous traversons plusieurs étapes, plusieurs épreuves. Nous devons apprendre à percevoir cette flamme nouvelle, à la confronter à la nuit, à métamorphoser nos structures intérieures et extérieures, jusqu’à nous préparer à recevoir la prochaine impulsion. Cela ne s’arrête jamais, tant que l’homme est en chemin, tant qu’il devient. Que l’Homme devienne et ne soit pas, c’est justement cela, l’Homme.

Placer certains événements clés de notre existence sur la spirale, c’est mettre en lumière une petite partie des impulsions les plus profondes qui animent la vie d’un Homme dans son destin terrestre.